Pourquoi il y aura de plus en plus de robots mous

La robotique molle, ou robotique déformable, est un domaine qui n’a qu’une dizaine d’années. Avec le développement de matériaux bon marché comme le silicone et les progrès technologiques des imprimantes 3D, les éléments qui constituent les robots souples sont faciles à produire. Et, déjà, les modèles se multiplient.

Les concepteurs de ces machines d’un genre nouveau imaginent pour elles de nombreuses applications. De la recherche spatiale à la chirurgie, en passant par le tri des fruits et légumes.

Soyez le premier à commenter

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *