Nataliya Kosmyna, pilote des objets par la pensée

Alternative à un handicap, passion pour la science-fiction ou simple paresse… On a tous une bonne raison de vouloir contrôler les objets par la pensée. Rencontre avec la chercheuse Nataliya Kosmyna, qui a mis au point un dispositif de pilotage de drones par la pensée, et qui pourrait bientôt changer le fameux « Je pense donc je suis » de Descartes, en « Je pense donc j’agis ».

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.