Keylogger électronique, ou comment se faire espionner à son insu

Deus Ex Silicium propose un épisode consacré à l’analyse et à la mise en pratique de 2 enregistreurs de frappe électroniques (ou Keylogger) qui sont de petits dispositifs presque insignifiants, peu onéreux et facile à trouver à l’achat sur internet, et qui ont pourtant toutes les propriétés d’un véritable espion de clavier d’ordinateur au grand dam de son utilisateur.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *